#Off2Africa Jour 6 Essaouira Maroc

#Off2Africa Jour 6 Essaouira Maroc © GILLESDENIZOT 2016-2017

Jeudi 1 décembre 2016
Nous sommes le 1er décembre, la journée mondiale de lutte contre le SIDA. D’habitude, je suis à New York pour un Benson Series Concert avec mon amie Mimi, mais cette année je suis en Afrique pour m’occuper de moi.


J’ai appris durement que, comme les consignes de sécurité en avion l’indiquent, on doit d’abord mettre son propre masque à oxygène avant d’aider les autres. Dans le cas présent, mon oxygène sera de voyager en solitaire et de reprendre des forces. Direction les dunes de Diabat !

On dit que le premier pas est toujours le plus difficile. Mais dès le second, assis face à l’océan, je retrouve enfin le chemin du yoga et de mes exercices de respiration. J’ai probablement pratiqué pendant une heure sans toutefois en être certain, le temps semblant s’être arrêté. Puis, je me suis endormi torse nu sur ma dune, au soleil.

A mon réveil, deux dromadaires se dessinent au loin, contre le ciel bleu. C’est certainement pour me rappeler que je dois décider mon parcours pour demain. Il est temps. Devant un café nous nous chez Dolcefredo, je trace sur ma carte la route vers Agadir et le Grand Sud.

Ma dernière nuit à Essaouira doit se célébrer. J’avais repéré le Coast Cafe et ses quelques tables à même la rue. C’est proche de mon riad, j’y vais pour un bon repas marocain : une harira, un couscous végétarien, un thé à la menthe. Mustafa y joue de la guitare quand les clients sont servis et qu’il a du temps libre. Il me fait penser à mon élève Prathamesh. Je souris.


Durant #Off2Africa, j’avais pour habitude de ne partager qu’une photo par jour, sans légende.
Celle du jour figure en haut de ce récit ; en voici d’autres…

Un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.