#Off2Africa Jour 34 Dakar Sénégal

#Off2Africa Jour 34 Dakar Sénégal @ GILLESDENIZOT 2016-2017

Jeudi 29 décembre 2016
Un café Touba au piment noir, une visite à l’Ambassade de Guinée pour obtenir un visa, la vie est si simple, parfois…


J’ai retrouvé ma petite chambre chez les pêcheurs de Yoff, et ma douce solitude. C’est tout un monde qui vit là. Les gamins me connaissent maintenant, les femmes aussi. Le toubab moitié africain, moitié indien qui salue les gens et leur parle. On le voit, tôt le matin, arpenter la plage et les ruelles ensablées. Puis il boit un café Touba, aromatisé au poivre de Guinée ou piment noir (on dit diar en wolof), comme les gens du coin.

Dakar est devenue ma base, je me balade partout. Je saute dans un ndiaga ndiaye ou dans le taxi du vieux Khalid, le sage rieur de Yoff, et en route ! Aujourd’hui, en préparation de la seconde partie de mon voyage, jusqu’à Conakry, je me rends à l’Ambassade de la République de Guinée au Sénégal, dans le quartier de Point E.

Toujours un peu échaudé depuis l’affaire du visa en Inde, je suis sur mes gardes mais le vigile m’assure que tout se passera vite et bien : c’est tout droit, la porte du fond. Je frappe… entrez ! Un employé est assis à un large bureau, je prends place dans le fauteuil qu’il m’indique. Une discussion agréable s’engage, quelques anecdotes de voyage, des conseils sur la Guinée. Je ne sais pas encore exactement ma date d’entrée sur le territoire. Disons… le 7 janvier 2017, et j’entrerai probablement par la route… Aucun problème ! Cinquante mille CFA plus tard, mon visa pour un séjour de deux mois est autorisé.

La vie est si simple, parfois.

Avant le crépuscule, je m’assieds au marché aux poissons et j’observe l’activité. J’achète quelques arachides aux femmes sur le marché. Puis la nuit tombe dans le jardin, et l’appel à la prière retentit encore…


Durant #Off2Africa, j’avais pour habitude de ne partager qu’une photo par jour, sans légende.
Celle du jour figure en haut de ce récit ; en voici d’autres…

Un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.