Tanger en musique

Il y a des musiques qui vous rappellent instantanément un lieu, une personne. Il y en a même qui vous aspirent, vous font plonger dans une senteur, une température, une émotion…

À des milliers de kilomètres de Tanger, dans l’absence de la ville et dans son souvenir, entendre Medina Blues, Zina ou Canción del Fuego Fatuo me transporte dans ces recoins de ma mémoire. La liste ci-dessous n’est pas une ‘playlist pour voyager au Maroc’ et n’est pas exhaustive. Elle énumère seulement les titres que j’écoutais en allant au cours d’espagnol le matin ou au cours d’arabe le soir, la musique ‘chill’ de ma terrasse face au Détroit, l’avant et l’après Tanger…

Mohamed Choukri écrivait dans « Le Temps des erreurs » :

Je me promène autour de l’endroit où se dressait le cabaret La Pergola : le tango, Carlos Gardel, Concha Piquer, le flamenco, les chansons populaires espagnoles et les danses tsiganes. (…) Je fais un tour au Riadh El Ouchaq (le Jardin des amoureux). J’entends El Hadi Jouini chanter : La nuit, au pied du jasmin…

À mon tour de vous emmener…

    1. Beirut Ibrahim Maalouf – Diagnostic
      Vu en concert durant le Festival Solidays 2017, Beirut est le morceau idéal pour entrer graduellement dans un nouveau monde…
    2. Yo No Tengo Pena Angel Canales – Más Sabor
      Découvert (comme certainement beaucoup) en regardant la série « Narcos », sans même savoir à l’époque que j’irais en Colombie quelques mois plus tard…
    3. Ascenseur pour l’échafaud Miles Davis – Générique
      Souvenir du film de Louis Malle à Paris, avec Sandrine, et dont la bande-son est également utilisée par Almodovar dans « La flor de mi secreto ». À Tanger, j’ai d’ailleurs re-vu toute la filmographie d’Almodovar, en espagnol et dans l’ordre chronologique… (voir plus bas)
    4. Don’t Go to Strangers Jamison Ross – All for One
    5. Tryin’ Times (feat. Matthew Halsall) Dwight Trible – Inspirations

      Un peu de musique électronique, chill…

    6. Medina Blues Sigh Buddha-Bar XVI
      Parce que, quelques fois, j’avais le blues dans la médina…
    7. Location (N2N & Vasta Remix) AXSHN Location (N2N & Vasta Remix)
    8. You Wish Nightmares On Wax In a Space Outta Sound
    9. Whir Affelaye – Thirsts

      Des paroles, des sons de la région…

    10. Nia Oum – Zarabi
      Une évocation du désert, de la nuit, des femmes et de leur désir d’exister…
    11. Zina Babylone – Brya
    12. El Nas El Rayah (feat. Ahmed Adaweya) Ramy Ayash Gharamy
    13. El Hamdlilah Fares Karam
    14. Lamaallem Saad Lamjarred
      Par excellence, la musique que j’écoutais en allant à mes cours d’arabe…
    15. Sawt Diali Sahm Flow
      Du bon rap de Tanger…


      Nous arrivons à la partie Flamenco de la liste… Un style musical que j’aime depuis longtemps mais cette fois, profitant des cours à l’Institut Cervantes de Tanger, je me suis mis à lire sur le sujet, en espagnol…

    16. Sólo Quiero Caminar (feat. Javier Colina & Tino Di Geraldo) Jorge Pardo & Chano Domínguez 10 de Paco
      Conseillé par Mercedes, ma professeur d’espagnol, et il se trouvait que j’écoutais déjà ce disque…
    17. Como el Agua Paco de Lucía, Tomatito, Camarón de la Isla & Pepe de Lucia La Búsqueda
    18. A los Niños Que Sufren El Viejín [con Paco De Lucía]
    19. Canción del Fuego Fatuo Paco de Lucía, Ramón de Algeciras & Grupo Dolores La Búsqueda
      Idéale pour monter les escaliers du Grand Socco vers l’Institut Cervantes, en longeant le cimetière…


      Et puis, un jour, un gaucho de l’autre côté du détroit a commencé à me faire découvrir d’autres musiques…

    20. Corazón de luz y sombra Jorge Fandermole Navega
      « El que te ama no te nombra, corazón de luz y sombra… »
    21. Dones de la tierra – Alejandro Soto Lacoste
      Une « cover » de cette chanson d’inspiration andine, avant #Off2Sudamérica et la découverte des Andes
    22. Vértigo Ismael Serrano – Papá Cuéntame Otra Vez
      « Vértigo, que el mundo pare; Que corto se me hace el viaje; ¿Me escucharás, me buscarás?; Cuando me pierda; Y no… »
    23. Vine del Norte Ismael Serrano – Papá Cuéntame Otra Vez
      « A este paso me enamoro, sólo me falta otro pisco »


      Enfin, trois titres (en quatre extraits) :

    24. Azul Toña la Negra – Inmortales de Toña la Negra
      « Cuando yo sentí de cerca tu mirar de color de cielo, de color de mar; mi paisaje triste se vistió de azul, con ese azul que tienes tú »
    25. Gracias a la vida Mercedes Sosa – Grandes éxitos
      Parce qu’il ne faut jamais oublier la gratitude… « Gracias a la vida que me ha dado tanto (…) Y en las multitudes el hombre que yo amo »
    26. Volver Estrella Morente
      J’avais préparé une présentation de cette chanson pour la classe d’espagnol mais le temps nous a manqué, alors la voici dans deux versions différentes
    27. Volver Buika
      Si Tanger fait face à l’Espagne, elle est tout de même bien sur le continent africain (et qui sait si Ana y reviendra un jour…)

 

Photo de couverture Tanger Assilah, le 24 décembre 2017 ©GILLESDENIZOT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.