#Off2Europe Paris — Le musicien des rues

Un peu d’Afrique à Paris, un peu d’humanité…


C’était le 2 novembre 2017, à un jet de pierre du Jardin Nelson Mandela. L’automne pluvieux et terne faisait son retour, et moi, je n’avais toujours pas de visa… La chaleur de mon périple #Off2Africa s’évaporait, le vagabond n’aurait d’autre échappatoire que de bientôt reprendre la route. En attendant, il errait dans les rues de la capitale, au petit bonheur la chance.

Mais du brouhaha indifférent émergeaient des sons familiers, comme un écho de kora. Le Mali à Paris ? Vite, se rapprocher et retrouver la touffeur de Bamako, la vitalité de l’apprenti au corps lancé à moitié dans le vide, et le temps qui s’étire… S’assoir à l’écart, mais pour mieux fixer du regard le musicien des rues, observer ses doigts qui égrènent, d’une banale guitare, les tonalités de l’instrument à 21 cordes…

#Off2Europe © GILLESDENIZOT 2017
Moi j'ai planté coco
Coco n'a pas pu donner
Moi j'ai planté igname
Igname n'a pas pu donner
Moi j'ai planté amour
Je ne vois que trahison
Moi j'ai planté confiance
Je ne vois que déception

Cependant, humanité inespérée, une femme a pu donner… 

Un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.